CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?

Aujourd'hui j'aimerais vous parler dans cet article de la colère.

La colère est une émotion, c’est l’énergie en mouvement.

Quand on parle d’intelligence émotionnelle, nous pouvons dire que nos émotions sont intelligentes.

Est-ce que la colère est une émotion intelligente ?

Oui, c’est important que nous puissions nous mettre en colère, c’est une émotion archaïque qui est un mécanisme de défense qui peut parfois assurer notre survie.

Grâce à la colère, nous pouvons mobiliser notre adrénaline pour nous défendre si nous sommes attaqués bien que la peur mobilise aussi l’adrénaline …

Quand je me mets en colère, est justifié ou pas ?

Vous avez le droit de vous mettre en colère parce que l’autre a froissé une de mes normes de vie.

La colère prend sa racine dans l’égo.

L'orgueil

La colère est souvent liée à l’orgueil mais l’orgueil est ce qui reste quand je ne suis pas capable d’écouter l’autre et de trouver dans un compromis.

L’orgueilleux est toujours victime et ne se sent jamais responsable. C’est toujours de la faute des autres. En fait, on est toujours en colère contre soi-même.

L'orgueil est la dignité des nuls ...

La colère qu’on a contre soi parce que l’on arrive pas à se développer parce que l’on arrive pas à faire face, parce qu’au fond, on peut tromper les autres mais on ne peut pas se tromper soi-même.

Et on se ronge de l’intérieur, et cette colère que l’on a contre nous, il faut que l’on expulse à l’extérieur donc on va justifier en trouvant des responsables ailleurs, c’est de la faute des autres …

C’est de la faute de tout le monde sauf de soi-même.

Associé à cet orgueil, on peut parfois associer la colère.

On peut être en colère pour quelque chose de vrai, notamment si nos valeurs s’en trouvent froissées et exprimer sa colère de manière posée mais si on associe l’agressivité alors c’est parce que la plupart du temps on ne peut pas faire autrement parce que l’on croit que nous n’avons pas de valeur ou que l’autre ne va nous reconnaitre en tant que tel.

Comme on a peur, on va imposer sa communication par l’agressivité. Le problème n’est pas la colère en tant que telle mais bien souvent le fait que la colère soit communiquée avec agressivité.

Or, on peut communiquer sa colère sans agressivité, notamment en expliquant la ou les raisons de sa colère en parlant à la première personne et exprimer ses ressentis que l’on a par rapport à la situation vécue.

Par exemple : « Quand tu agis comme cela, je ne me sens pas respecté ».

La colère exprimée avec agressivité est stérile car elle ne permet de régler le problème. Quelqu’un d’orgueilleux qui se met en colère, ne se remet jamais en question, c’est une stratégie perdante.

La haine est d’ailleurs de la colère qui s’est installée sur la durée et la haine se développe quand vous savez que votre colère n'est pas juste.

Le cortisol qui détruit ...

Quand vous nourrissez de la haine pour une personne, vous fabriquez du cortisol en masse dans le corps et le cortisol anéantit les défenses du corps.

Cinq minutes de colère génèrent cinq heures pendant lesquelles vous êtes fragile dans vos émotions.

Le cortisol va se glisser dans le cerveau et attaquer les zones qui vont vous empêcher de prendre du recul sur les événements.

Il n’existe pas de colérique en bonne santé.

La perte de confiance

La prochaine fois que vous serez en colère, posez-vous la question de savoir si c ’est votre orgueil qui est touché ou ce sont véritablement vos valeurs qui ont été bafouées.

Quand Mère Thérèsa s’exprimait avec colère pour exprimer le désarroi des pauvres au Caire qu’elle aidait, elle le faisait sans agressivité et avec intelligence et le message était sain.

Quand vous développez de la colère avec agressivité, vous allez vous détestez car vous n’aimez pas ce que vous représentez à ce moment-là.

Le résultat est que vous allez perdre encore plus confiance en vous car vous allez perdre en amour de vous et en estime de vous.

Vous allez alors commencer à trouver toute sorte d’excuses pour justifier votre attitude et vous n’évoluerez pas.

Changez pour vivre !

Décidez de pardonner et donnez de l'amour.

Arrêtez de vivre dans le passé car vous ne pourrez plus rien y changer.

Dites ce que vous avez sur le coeur et passez à autre chose.

Construisez votre vie et développez vous.

Comment pouvez-vous imaginer votre futur alors que vous êtes constamment ancré dans le passé ?

Si vous souhaitez régler ce problème et supprimer cette émotion, venez me voir au cabinet.

Belle vie à vous.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.