CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?
CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?

La préparation au premier rendez-vous physique

Couple / Amour

La date, l’heure et le lieu sont fixés

Ca y est, la date, l’heure et le lieu sont fixés pour ce premier rendez-vous physique. Le compte-à-rebours a commencé et vous vous apprêtez à vous confronter au réel, avec beaucoup d’excitation, et aussi un peu d’anxiété, avouons-le.

Eh bien, tout ceci est parfaitement normal et, rassurez-vous, il y a toutes les chances que votre partenaire soit dans le même état que vous.

Comment cela va-t-il se passer ?

Si c’est votre première fois, vous avez peut-être même une certaine crainte de comment ça va se passer très concrètement, vous commencez même à vous demander si vous aller annuler sous un prétexte ou un autre, plus vous vous rapprochez de l’échéance.

Cela commence à ressembler à un obstacle presque insurmontable…

Et puis… vous vous posez beaucoup de questions concrètes.

Je vais vous donner quelques conseils à la fois pratico-pratiques et psychologiques pour vous préparer sereinement à ce moment qui a toutes les chances de devenir un moment fondamental et inoubliable de votre vie. 

Comment dois-je m’habiller ?

Habillez-vous de manière le plus naturelle et confortable possible, et surtout dans des vêtements (et des chaussures) où vous vous sentez bien, qui vous ressemblent, où vous ne vous sentez pas apprêté(e) excessivement.

Bien sûr, le cadre de cette rencontre est la séduction, donc n’hésitez pas à utiliser les éléments habituels de séduction (parfum, maquillage, etc) mais sans forcer. 

N’oubliez pas qu’il est possible que cette rencontre tourne à la séduction, certes, c’est votre souhait, mais il est aussi possible que ça tourne au flop, et dans ce cas, il faudra faire machine arrière facilement.

La bise ou pas la bise ?

Faire la bise ou ne pas faire la bise, avouez que c’est une vraie question, même si elle parait futile.
Là aussi, mon conseil est basé sur le bon sens : faites ce qui vous semble le plus naturel, sans vous forcer ni sans heurter l’autre.

Si vous n’êtes pas sûr, laissez l’autre initier le premier geste et allez dans le sens qui est donné : par exemple, ne tendez pas la main à quelqu’un qui vous tend la joue, car cela est vraiment embarrassant. Et inversement, ne vous jetez pas pour faire la bise à quelqu’un qui vous tend la main.

En revanche, si vous avez, sur ce point, un principe fort, alors, c’est à vous de donner la marque, et dans ce cas soyez franc dans votre bise ou votre poignée de main.

L’autre s’adaptera facilement, si vous le faites avec un bonjour souriant et chaleureux.

Contact avec les yeux

D’une manière générale, et c’est mon conseil, une façon très simple mais très positive de se saluer à cette première rencontre avec votre inconnu(e), est  tout simplement de se dire bonjour avec un sourire, et surtout en créant immédiatement le contact avec les yeux.

Ce contact des yeux est absolument fondamental car il vous accroche l’un à l’autre dans la communication réelle et crée une proximité immédiate, qui vous permet d’entamer simplement la discussion, exactement comme si vous vous étiez rencontrés dans la vraie vie !

Tactile ?

Un autre point important est d’essayer de détecter, rapidement, si l’autre est tactile ou pas, notamment avant de lui prendre le bras en vous promenant, ou la main sur la table… Il est facile de percevoir en se promenant, si quelqu’un se tient près de vous ou à 1 mètre !

Dans tous les cas de figure, une proximité à la fois attentionnée et respectueuse ne sera jamais mal perçue.

Comment gérer mon stress 5 minutes avant cette première rencontre physique ?

C’est tout à fait normal de sentir votre souffle s’accélérer 5 minutes avant la rencontre, car il y a quelque chose d’anti-naturel dans ce processus qui crée une certaine appréhension : saurez-vous le reconnaître, saura-t-il vous reconnaître, comment va se passer le premier contact des yeux, etc ...

Si vous ajoutez à cela l’enjeu que cela peut représenter pour vous, lié à ce que vous espérez et attendez de cette rencontre, ce que vous avez projeté, eh bien, il y a de quoi sentir la pression monter dans les dernières minutes.

Relativisez l’appréhension

Tout d’abord, souvenez-vous que l’autre est très probablement dans le même état que vous.

Cela vous permettra de relativiser.

Arrivez en avance

Ensuite, je vous propose d’arriver environ une quinzaine de minutes en avance sur le lieu du rendez-vous, afin de repérer les lieux, de vous installer et vous sentir un peu à l’aise.

Evidemment, organisez-vous pour n’arriver en retard d’aucune manière, car cela fait une mauvaise impression d’une part, et cela augmente votre stress, ce dont vous n’avez pas besoin.

Un exercice de respiration pour vous recentrer

Au lieu de cela, installez-vous en avance dans le café ou dans le parc qui a été choisi et faites discrètement un exercice de respiration 5 à 10 minutes juste avant la rencontre.

Ainsi, vous pouvez inspirer pendant 5 secondes par le nez et expirer doucement par la bouche pendant 5 secondes, et ce pendant plusieurs minutes.

Cet exercice de respiration est extrêmement utile pour vous permettre de vous recentrer émotionnellement.

Il ne s’agit pas d’un exercice de relaxation (vous n’avez pas l’intention d’être en totale détente au moment de cette rencontre), mais d’un exercice de neutralité psycho-émotionnelle.

Très simple à faire et effet garanti immédiat.

Souriez !

Ensuite, lorsque l’autre apparait et que vous vous êtes identifiés, surtout, souriez dès que vos yeux se rencontrent !

Le sourire magnifie le visage, il exprime l’ouverture chaleureuse et bienveillante.

Pour entamer vos premières minutes, vous n’avez pas besoin d’autre chose !

Voilà, ça y est, vous êtes ensemble et commencez à vous découvrir.

Dans un prochain article je vous donnerai de nouveaux conseils pour gérer le pendant et le juste après.

Pour savoir comment trouver l'amour de votre vie ...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.