CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?
CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?

Le Jeûne , votre arme anti-fatigue préférée

Obésité / Surpoids

La digestion crée de la fatigue

Savez-vous que la digestion consomme plus de 20% de notre énergie quotidienne en temps normal, et même plus de 50% de nos ressources nerveuses ?

De plus la digestion prend beaucoup de temps, environ 24 heures, et certains aliments mettent encore davantage de temps à être intégralement digérés.

 

C'est pour cela que l'on se sent souvent fatigué après avoir manger, et encore plus après un gros repas : notre corps est sur-mobilisé pour digérer la nourriture abondante, et la majeure partie de notre énergie étant aspirée à cette tâche, il en reste moins pour le reste, le corps va donc chercher à s'économiser, à se "mettre en sous-régime" pour les tâches non indispensables, et donc on va se sentir fatigué, voire prêt à faire la sieste, chacun a connu cela !

D'autre part, si l'on mange souvent, par exemple trois fois par jour, le cycle de digestion ne s'arrête véritablement jamais, car on n'a pas encore fini de digérer ce qu'on a mangé précédemment quand on recommence à manger au repas suivant.

La consommation d'énergie simplement liée à la digestion peut devenir très importante, et donc accentuer ce sentiment de fatigue, de manque d'énergie, si souvent-ressenti avec celui de "trop-plein".

Au contraire, le repos digestif permet au corps de se sentir vif, frais et dispo

Lorsque notre appareil digestif est mis au repos, ne serait-ce que quelques heures, le corps économise automatiquement de l'énergie. C'est pourquoi il se sent plus léger, plus alerte et  plus vif.

 

On croit parfois à tort que le fait de sauter un repas va nous donner un coup de pompe et nous faire sentir fatigué, sans énergie, et tout mou. Ceci est une fausse croyance, en totale contradiction avec les principes mêmes de fonctionnement du jeûne court. Attention, je parle ici vraiment du jeûne court et non de plusieurs journées de jeûne.

 

Si vous sautez un repas, voire même deux repas, il ne va rien se passer de tel, vous n'allez pas tomber dans les pommes, vous n'allez ressentir aucun coup de pompe. Vous n'allez pas vous mettre à bailler frénétiquement. Votre corps va simplement constater qu'il n'a pas besoin de mettre à disposition de l'énergie pour la digestion, c'est exactement comme si on lui enlevait un gros travail en moins.

 

Il va donc "souffler", se sentir moins stressé avec l'urgence de la nourriture à digérer, et ainsi se sentir plus léger, comme frais et dispos après un bon repos. C'est aussi simple que cela, et il vous suffit de faire l'expérience une fois pour ressentir ce bienfait immédiat et très concret.

Mode nettoyage et mode régénération

Mais ce n'est pas tout, loin de là... et il y a d'autres nombreux bienfaits particulièrement intéressants à cette mise repos de l'appareil digestif.

Le corps qui n'est plus fatigué d'être constamment en pleine digestion, devient capable d'utiliser son énergie vitale pour activités ses capacités de détoxination, de nettoyage et d'auto-guérison.

Ainsi l'énergie économisée va-t-elle être mobilisée pour permettre :

 

  • Régénération digestive : le repos digestif permet à la muqueuse digestive de se refaire une beauté et évite la multiplication des mauvaises bactéries dans le microbiote intestinal.
  • Dynamisation : en mettant le corps en mode « survie », le jeûne stimule les cellules immunitaires, notre première ligne de défense.
  • Destruction des tissus malades : pour chercher des sources d’énergie, le corps va également de détruire non seulement du gras, mais aussi de vieux tissus malades ou inutiles, comme des kystes ou des tumeurs.
  • Détoxination : l’autolyse permet aussi, en détruisant les tissus graisseux de libérer les toxines (stockées habituellement en grande partie à l’intérieur du gras). La consommation de boissons drainantes (eau, tisanes) pendant le jeûne permet de mettre en circulation ces toxines pour les porter vers les portes de sorties (appelées « émonctoires ») : le foie, les reins, les intestins, la peau, les poumons.
  • Stimulation intellectuelle : amélioration des fonctions cognitives et ralentissement du vieillissement du cerveau
  • Stimulation émotionnelle : après un jeûne, on se sent plus léger physiquement mais aussi mentalement : le corps fait le tri dans l’esprit (qui s’éclaircit), et en profite parfois pour libérer des émotions profondément enkystées.
  • Préservation du capital santé général : diminution de l’inflammation, réduction des risques de diabète, diminution des risques cardio-vasculaires, effets positifs sur le taux de mauvais cholestérol dans la sang, lutte contre le stress oxydatif (vieillissement cellulaire).
     

Pour bénéficier facilement, pas à pas, de tous ces bienfaits naturels et extraordinaires pour votre santé et votre vitalité, j'ai créé un programme d'accompagnement unique :

Mon Hypno-Jeûne Minceur

Découvrez le programme d'accompagnement que je vous propose

Le programme Mon Hypno-Jeûne Minceur est basé sur la Physio-Emotion, une méthode vraiment spectaculaire qui allie les pouvoirs du Jeûne court et ceux de l'Hypnose pour renforcer votre vitalité et votre bien-être à la fois du point de vue physiologique et aussi du point de vue émotionnel.

Pour perdre du poids (bien sûr), mais pour beaucoup d'autres bienfaits en faveur de votre capital santé, en étant guidée pas à pas, découvrez le programme Mon Hypno-Jeûne Minceur tout de suite en regardant la vidéo ci-dessous.

 

Hqdefault

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.