CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?
CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?

Réveils nocturnes : Comment les gérer efficacement ?

Troubles du sommeil

Les insomnies chroniques : Comment s'en débarrasser ?

Définition de l'insomnie ou des réveils nocturnes

  • Difficultés à s’endormir (insomnie d'endormissement)
  • Difficulté à rester endormi (insomnie de maintenance).
  • Plus de 30 minutes pour s’endormir, ou passer plus de 30 minutes éveillé au milieu de la nuit, avec une durée de sommeil inférieur à 6 heures 30 par nuit représente un problème d’insomnie.

Durée

L’insomnie transitoire

  • Une ou deux nuits,
  • en réponse à un événement stressant dans la vie.

L’insomnie à court terme

  • De quelques jours jusqu’à moins de 3 mois,
  • causée par un événement difficile ou un facteur stressant: deuil, perte d’emploi,  détresse de tous types.

L'insomnie chronique (16-20% des Français)

  • Plus de 3 fois par semaine depuis plus de 3 mois,
  • Auto-entretiens de l’insomnie (peur d’aller se coucher, conditionnements, croyances  négatives)

Les facteurs

  1. Facteurs précipitants : drame familial, maladie, perte d'emploi, deuil, médicament
  2. Facteurs prédisposants : stress, émotivité, rumination, ...
  3. Facteurs d'entretien : Croyances érronées, comportement inadaptés

 

Type de réveils nocturnes

Les insomnies occasionnelles ou d’ajustement

dues à un événement passé ou à venir (deuil, perte d’emploi, séparation, …) 

Les insomnies chroniques

  • Plus de 30’ pour s’endormir
  • Plus d’une heure éveillé
  • Plus de 25% de la nuit éveillé
  • Des réveils de plus en plus précoces
  • Une sensation de fatigue au lever le matin
  • Plus de 3 fois par semaine
  • Depuis plus d’un mois.

Les insomnies environnementales

  • Bruits (enfant qui pleure, bruit récurrent dans la rue)
  • Lumière 

Les insomnies pathologiques

Dues à un traitement ou à une maladie

Les insomnies physiologiques

Dues à la ménopause

Les insomnies médicamenteuses

  • Dues à des médicaments (anxiolytiques, hypnotiques, …)
  • 155 millions de boites de somnifères vendues en France en 2019

Insomnies psycho-physiologiques

  • Dues à la crainte de dormir ou de mal dormir
  • Des angoisses par rapport au sommeil

Quelles solutions pour les réveils nocturnes ?

Si inférieurs à 10 minutes, alors rester au lit en essayant de retrouver une position plus confortable et attendre le prochain passage de l'envie de dormir.

Si supérieurs à 10 minutes :

  • Se lever
  • Pratiquer une occupation debout ou assis comme si vous étiez en pleine journée et attendre le nouveau cycle de sommeil pour vous recoucher.

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.