CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?
CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?

Y a-t-il un régime alimentaire spécifique à suivre pendant Mentoring Minceur ?

11 Fév 2022 Jean-François Marynissen - Cabinet Inspire Obésité / Surpoids

Ibtissam, Ambassadrice Mentoring Minceur, interviewe le fondateur Jean-François Marynissen

L'interview

Ibtissam : Y a-t-il un régime alimentaire spécifique à suivre pendant ou même après l'accompagnement Mentoring Minceur ?


JF Marynissen : Il n'y a pas de régime alimentaire. La notion de régime alimentaire est très éloignée de celle de Mentoring Minceur.
Dans Mentoring Minceur, sur la partie physiologie, sur la partie, donc, du corps, on va utiliser un outil générique, le jeûne. Mais il n'y a pas un jeûne, il y a des quantités de jeûne différents, en terme de durée, en terme de fréquence, en terme de type.
Rien que par exemple, la notion de jeûne sec et de jeûne hydrique. Le jeûne hydrique, c'est le fait que je peux boire en période de jeûne, je peux boire de l'eau, du café, du thé, de la tisane. Dans le jeûne sec, je ne peux rien consommer du tout. Ce sont des jeûnes différents.
Donc on va utiliser un outil générique qui est le jeûne, et au fond on va adopter quelques, mais vraiment quelques, petits principes de nutrition et de diététique, mais vraiment des concepts très simples. Des concepts qui vont traiter notamment de la diminution de la montée de l'insuline. On sait que la montée d'insuline, c'est elle qui cause notamment le stockage des graisses et une transformation des calories en graisses, etc. On sait que c'est la montée d'insuline qui peut créer, à terme, des problèmes d'insulino-dépendance et insulino-résistance.

C'est aussi la montée de l'insuline qui crée la faim, c'est-à-dire que plus mon insuline a monté lors de mon repas précédent, plus j'aurai envie de manger après. Donc on va rentrer dans une logique de contrôle le plus possible de cette insuline.
Et pour ce faire, il y a quelques règles alimentaires qu'on va essayer de mettre en place. Des règles très simples.


Mais il n'y a pas de régime. Lorsque vous entrez dans une logique de régime, la notion de régime a toujours une connotation de privation. Dès qu'il y a privation, il va y avoir focalisation et il va y avoir craquage. A chaque fois. Et c'est une logique du cerveau. Plus je suis focalisée sur quelque chose, plus mon état psycho-émotionnel va être en lutte avec cela, et à un moment donné je vais me laisser dépasser par mes émotions. C'est systématiquement la même chose, et puis vient à ce moment-là la culpabilité, viennent toutes ces choses en se disant "je ne devais pas craquer, j'ai pourtant craqué, je n'aurais pas dû", etc. Et donc on rentre dans une spirale descendante, un cercle vicieux, ce n'est pas bon.


Donc la notion même de privation n'est pas bonne. Et le jeûne n'est absolument pas une privation. Il faut bien comprendre cela. Le repos digestif est quelque chose que nous connaissons naturellement, simplement on va l'étendre un petit peu. Mais lorsque je vais être en prise alimentaire, lorsque je vais prendre un repas, je vais manger de manière extrêmement variée et extrêmement complète. Et si pendant ce repas j'ai envie d'un carré de chocolat, je prendrai un carré de chocolat.


C'est très important de bien comprendre cela. Si je m'empêche de manger quelque chose, à ce moment-là je vais avoir une focalisation, ça va mal se passer. Donc il vaut mieux que je puisse manger de tout. Et c'est le grand plaisir qu'on a, d'ailleurs, quand on jeûne, c'est que lorsqu'on sort de la période de jeûne, on peut manger des choses vraiment très agréables, se faire vraiment plaisir, et donc on n'est pas dans ces logiques de privation.
Il y a une très grande différence, entre parenthèses, entre le jeûne et la famine. Vous savez, à l'époque, nos parents et nos grand-parents ont malheureusement connu des guerres, et dans ces guerres, et bien tout le monde n'a pas eu à manger tout le temps, c'est clair, il y a eu des périodes de famine. Et la famine est très anxiogène. Pourquoi ? Et bien parce que le cerveau n'a pas d'information sur la durée de cette famine. Je n'ai pas à manger, et je ne sais pas quand je vais manger. Et ça, ça me crée de l'anxiété. Et l'anxiété va faire monter mon taux de cortisol, c'est-à-dire l'hormone du stress, et le cortisol va faire en plus monter l'insuline. Donc franchement c'est vraiment pas bon.


Tandis que que, quand je jeûne, il n'y a pas de souci. Je décide de jeûner aujourd'hui par exemple. Ce qui est mon cas, par exemple, je jeûne tous les jours. Je fais un repas par jour, donc je vais manger ce soir. Je sais très bien que je vais manger ce soir. Je ne crains pas de ne pas manger ce soir. J'ai du plaisir en pensant que je vais manger de très bonnes choses ce soir. Donc à ce moment-là, mon cerveau est apaisé, il y a une date, une échéance qui me dit qu'à un moment donné je vais pouvoir re-manger. Donc je n'ai aucun stress.


Et ça c'est fondamental. Le jeûne est quelque chose, quand il est programmé, qui ne crée pas d'anxiété, puisque je sais quand je vais manger. A la différence de la famine.

La vidéo

Rejoindre Mentoring Minceur

Mentoring Minceur est un accompagnement individuel et exclusif sur 6 mois pour les femmes actives de plus de 40 ans qui veulent retrouver leur poids de forme durablement et naturellement tout en étant débarrassée des compulsions alimentaires.

Cliquez ici pour rejoindre Mentoring Minceur

Rejoindre le groupe privé Facebook Mentoring Minceur


Articles similaires

Derniers articles

Combien y a-t-il de séances durant l'accompagnement Mentoring Minceur ?

Y a-t-il une période plus favorable pour jeûner ?

Vous travaillez sur les émotions, mais ne faut-il pas pratiquer du sport pour garantir la perte de poids ?

Pourquoi avoir fait le choix d'un mentoring au lieu d'un coaching de groupe ?

Comment garantir qu'il n'y aura pas de reprise de poids après 6 mois ?

Peut-on choisir le programme Mentoring Minceur pour un proche ?

Quels sont les résultats de Mentoring Minceur ?

Est-ce que Mentoring Minceur a une histoire ?

Quel est le rôle de l'hypnose dans l'accompagnement Mentoring Minceur ?

Est-ce que le cerveau maitrise les émotions ?

Après les 6 mois d'accompagnement, comment garder le rythme du jeûne ?

Comment réconcilier le physique et le mental de manière durable grâce à l'accompagnement Mentoring Minceur ?

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.