CABINET INSPIRE
Et si vous deveniez vous-même ?

Douleur

Débarassez-vous de la douleur avec l'hypnose !

Définition de la douleur

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable en réponse à une atteinte tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes

Elle peut être aiguë ou chronique si elle dure depuis plus de 3 mois sans discontinuer.

Les douleurs chroniques peuvent également avoir des phases aiguës régulières. 

Une douleur aiguë est un signal indiquant un problème dans l’organisme et qui disparaît en même temps que le problème sous-jacent.
Une douleur chronique est une véritable pathologie avec un impact négatif sur la vie.

´La douleur est un signal d'alarme et est important pour :
  • Se sentir exister
  • Sentir son corps
  • Se protéger

La douleur «n’existe pas», c’est une construction du cerveau à partir de stimuli périphériques

Quelques chiffres concernant la douleur

Les grandes phases de la perception de la douleur

Fléau touchant 75 millions d’Européens et 7 millions de Français (15% de la population)

  • Les femmes plus que les hommes
  • Age moyen : 51 ans
  • Cela représente 60% des cas de consultation aux urgences
  • 18% des «douloureux chroniques» souffrent depuis plus de 20 ans
  • 2/3 ressentent des douleurs permanentes
  • La douleur influence l’emploi dans 26% des cas avec 15 jours d’arrêt par an
  • Aux USA, le coût annuel est  de 10 milliards de dollars / an

Mécanisme de la douleur

Le signal douloureux est véhiculé par des fibres C
Le signal du toucher est véhiculé par des fibres A-bêta

Le signal des fibres A-bêta étant plus rapide que le signal des fibres C, vous ressentez d'abord la sensation avant de ressentir la douleur !

1. Transduction
Les nocicepteurs qui transforment un stimuli mécanique (par exemple) en une information électrique
2. Conduction
Transfert du signal électrique jusque dans la corne dorsale de la moëlle épinière
3. Transmission
Au niveau de la corne dorsale épinière, il y a libération de glutamate et autres neuromodulateurs qui vont activer des récepteurs post synaptiques et activer le neurone post synaptique
4. Perception
Le message est transmis au cerveau qui perçoit la douleur
5. Modulation
Il y a une modulation de ces systèmes pour nous permettre d’agir pendant les phases critiques

L’hypnose et la douleur

L’hypnose peut intervenir sur la douleur à deux niveaux :
  • Système somato-sensoriel
  • Emotionnel

Erickson définissait la règle des 3 tiers concernant la douleur :

  • 1/3 de douleur réelle
  • 1/3 d'anticipation de la douleur
  • 1/3 de souvenir de la douleur 

La douleur du moment est augmentée de la douleur du passé et majorée par la possibilité de la douleur à venir.

Les stimuli immédiats ne constituent que le tiers central de l’expérience globale.

l’hypnose agit sur la sensation et l’émotion de manière indépendante

  • L’hypnose n’agit pas par la relaxation
  • L’hypnose n’agit pas par les endorphines
  • L’action siège essentiellement au niveau du cortex cingulaire antérieur

 

Pour le traitement des douleurs chroniques, vous pouvez prendre rendez-vous au cabinet.

Il faut compter au minimum 3 séances pour obtenir un résultat, celui-ci dépendant de votre degré d'acceptation des suggestions hypnotiques.

Chaque personne ayant un imaginaire différent, il va falloir trouver la meilleure stratégie pour vous faire "oublier" la douleur. 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.